MES PRESTATIONS

Présentation du vernis semi-permanent
Le vernis qui saute, qui s’écaille… et c’est reparti pour une séance matinale de retouche express !

Pour vous qui connaissez ces moments, la pose d’un vernis semi-permanent et sa promesse de tranquillité, c’est le rêve, non ? Comme je vous comprends !
Le semi-permanent, késako ?

C’est un vernis à la formule gel acrylique, et dont la texture est moins fluide qu’un vernis classique.
Il s’applique comme un vernis traditionnel, mais doit entre chaque couche (base, vernis et top coat) être passé sous une lampe UV ou Led pendant quelques secondes.
Dès la fin de la pose, le vernis est sec et solide.

N’ayez plus peur de farfouiller dans votre sac : le vernis ne s’abîmera pas. Un vrai miracle !

Idéal si vous ne changez pas régulièrement de couleur de vernis ou si vous voulez partir en vacances sans avoir à emporter votre attirail manucure !

 

Le vernis semi-permanent, pour qui ?

Vous soumettez vos mains à des activités intenses (vaisselle, ménage, bain, bricolage, sports nautiques) mais vous adorez  avoir les ongles colorés.  Poser un vernis semi-permanent, c’est le gage d’une tenue de   près de 3 semaines, inutile de faire des retouches.

Et ensuite, comment il s’enlève ?

Il y a quelques jours, vous arboriez des ongles sublimes, à en faire pâlir vos collègues et amies !
Entre temps, vos ongles ont poussé d’environ 1 millimètre par semaine et votre repousse commence à beaucoup se voir.
Quand les démarcations apparaissent à la naissance de l’ongle, surtout ne grattez pas, vous risqueriez d’abîmer la couche de kératine !
La dépose du vernis consiste à enrouler chaque ongle dans un coton imbibé de dissolvant à l’acétone puis dans de l’aluminium. Quinze minutes plus tard, les différentes couches de gel tombent toutes seules, il ne reste plus qu’à enlever les résidus avec un bâtonnet en bois.

 

POLYGEL